Skip to content

Les nouveaux collabos !

27 avril 2015

En lisant dans les Echos du 14 avril dernier, le compte rendu dans l’affaire Ricci, je ne pouvais que réagir et vous livrer mes réflexions qui vont faire frémir plus d’un…

L’héritière des parfums Nina Ricci, Arlette Ricci, a été condamné pour fraude fiscale à un an de prison ferme et un million d’euros d’amende, sans compter les 6,745 millions à payer au titre de l’impôt sur le revenu, et 3 millions 583 euros au titre de l’ISF.

Le tribunal correctionnel a aussi ordonné la confiscation de son hôtel particulier de Paris et de sa propriété en Corse !!!…

L’héritière s’est fait piéger par sa présence sur la fameuse liste « Liste Falciani » qui recense les comptes non déclarés de clients de la filiale Suisse de la banque HSBC, et qui a permis à l’administration fiscale de poursuivre pénalement Arlette Ricci.

Bon, rien de bien nouveau à cela, me direz-vous, si ce n’est que si on veut conserver son argent en Suisse non déclaré, il faut :
– S’expatrier définitivement de France
– Vendre tous ses biens en France qu’elles qu’ils soient

On ne peut plus aujourd’hui vouloir avoir le beurre et l’argent du beurre.

Après tout, il y aussi de très belles propriétés en Toscane, par exemple, ou à Marbella, en Espagne. Et là bas, il fait aussi très bon vivre, quand on a de l’argent ! (tout cela vaut le coup, à condition d’avoir un capital au delà de 5-6 millions d’euros non déclaré, bien sûr).

Si vous voulez déclarer, ok, tous les avocats fiscalistes français vous le conseilleront aujourd’hui ! (je vais vous expliquer pourquoi).

Et en baissant « l’échine », vous attendrez que les « voleurs d’Etat » vous fassent définitivement vos poches.

Alors, oui, pourquoi les avocats fiscalistes vont devenir les nouveaux « collabos » du fisc français !

Et bien, parce que, dans cet incroyable jugement du Tribunal correctionnel de Paris, toujours dans l’affaire Ricci, l’avocat fiscaliste d’Arlette Ricci, qui lui a conseillé la constitution de ses SCI ainsi que le « montage », Me Henry Nicolas Flaurence a été poursuivi pour complicité d’organisation d’insolvabilité et a été condamné à un an de prison avec sursis et à 10 000€ d’amende. Mais ce n’est pas tout !

Voilà l’impensable : ce pauvre avocat fiscaliste a été aussi condamné « solidairement » (oui, oui) au paiement des sommes dues par sa cliente Arlette Ricci au fisc français !

Alors, vous comprendrez comme moi que tous les avocats fiscalistes français vont devenir des « collabos » du fisc français !

L’air va devenir de plus en plus irrespirable pour les français très riches ainsi que leurs conseils… D’ailleurs, vous connaissez l’adage « les conseilleurs ne sont pas les payeurs ». Et bien si! A présent, depuis le procès Ricci, les conseillers deviennent les payeurs.

Et dire que Nina Ricci avait créé le parfum « L’air du temps » !!!

La vie prend parfois des raccourcis…

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :