Skip to content

La « cabane » du franchiseur

3 juillet 2013

Je reviens sur mon voyage en Côte d’Ivoire des 20, 21 et 22 juin derniers, où j’ai été invité à inaugurer le premier salon international de la franchise africaine et aux premières conférences de la franchise de l’Afrique de l’ouest. C’est vrai que j’étais l’invité d’honneur pour représenter la franchise Européenne (« Le gourou de la franchise Européenne » ).

J’ai contribué à les aider à construire la « cabane » des franchiseurs ! Pourquoi les pays émergents s’intéressent-ils à la franchise ?

Pays émergent veut dire l’apparition d’une classe moyenne, jeune et éduquée, diplômée même (il y a une grande université avec un magnifique campus à Abidjan) qui « pointe son nez » à l’horizon avec un certain pouvoir d’achat et qui aspire politiquement, en conséquence, à une vraie stabilité. Leur ambition est de faire progresser l’économie du pays tout en s’enrichissant personnellement en tant qu’entrepreneur. C’est une vraie adhésion aux valeurs occidentales !

Malheureusement, ils se sentent souvent exclus, ou pire, oubliés. Nous devons aller vers eux et les aider. La franchise se situe dans ce contexte : transfert de savoir faire, formation initiale et permanente, relation continue et assistance technique permanente.

En Côte d’Ivoire, je suis sûr aussi que c’est une terre « d’entrepreneurs – franchiseurs ». Des concepts vont naître, pouvant même exporter une certaine « culture » joliment marketée et packagée avec la puissance des saveurs africaines ! (voir la jeune franchise africaine « Yassa Fast food »)

L’exemple que je leur ai proposé comme modèle à suivre : la chaîne « l’Occitane » (vendant des produits de la Provence), les ont bluffé. De même que les ont bluffé « Subway », le franchiseur aux 40 000 franchisés dans le monde !

La nouvelle classe moyenne existe : elle veut consommer.

J’ai vu des franchisés Ivoiriens ouvrir des « Hippopotamus », des « Mobilier de France », des « Ibis », des « BoConcept », des « Roche Bobois», des « Bang & Olufsen », etc… C’est qu’il y a donc des clients et des consommateurs (hormis les expats) !

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :