Skip to content

« Qui ment le mieux » ? – 2ème partie : Le piège

23 avril 2013

Le « strip tease » gouvernemental a commencé. Deux choses me choquent :

Ils sont tombés dans le piège :

1. Pierre Moscovici, en dévoilant un patrimoine ridicule, avoue ne rien comprendre à l’argent (dur dur  pour un ministre des finances, non ?)

2. A l’autre extrême, Laurent Fabius, patrimoine officiel de 6 millions d’euros environ, mais a-t-il déclaré tous ses tableaux et œuvres d’art non imposés à l’ISF, grâce à la loi qu’il a su faire passer et imposer à Mitterrand, il y a 20 ans déjà, et qui vient d’être renouvelé sous son influence , bien sûr.

Trop fort, non ???

Ils nous prennent vraiment pour des cons !

Ce souffle de transparence devrait aussi agiter les cheveux de nos politiques dits « pauvres » mais vivant dans le luxe ! C’est à dire dans les palais royaux, avec les voitures de fonction avec chauffeur, maîtres d’hôtel, cuisiniers, Pétrus (grand vin de Bordeaux), etc… avec l’argent des autres… Ca aussi, c’est du camouflage ! Qui ment le mieux ?

Cet aspect là aussi du train de vie de l’Etat devra sérieusement et à court terme dégraisser.

La mort de Margaret Thatcher nous rappelle que le déficit d’un Etat est aussi dangereux qu’une entreprise surendettée…

Qui ment le mieux ?
3. Quand je pense que le grand rabbin de France s’est fait passer pour agrégé de philosophie alors qu’il ne l’était pas : Qui ment le mieux ?

4. Enfin, parlons aussi des « francs-maçons » ! Ils doivent observer cette vague déferlante de la transparence avec angoisse, eux qui ne survivent que grâce à leurs « magouilles » négociées dans leurs caves souterraines… Et sous le couvert de leurs valeurs « humanistes » !!!
Le gouvernement aurait dû faire comme Tony Blair en Grande Bretagne, il y a plus de 10 ans, obliger tout « franc mac » à dévoiler son obédience dès lors qu’il accède à un poste de fonctionnaire, de ministre, de magistrat, d’officier de police, ou de représentant de l’Etat.

La France se meurt de l’influence souterraine et maléfique des « francs mac » (surtout dans la justice, par exemple !)

5.  Concernant « Franchise Expo », tout d’abord, pour bien comprendre la logique de mon propos, il faut lire ou relire mon blog en date du 14 mai 2010 « Conflits d’intérêt et transparence ».

Le nombre de contentieux franchiseurs / franchisés a explosé, tout secteur d’activité confondu. Le nombre de candidats franchisés va forcément substantiellement diminuer.

–     « Franchise Expo » devra donc diminuer le prix du mètre carré de manière significative (- 30%, reportez vous à mon article « Monsieur – 30 % » !)
–        Et surtout ne plus accepter n’importe qui à « Franchise Expo ».

Qui ment le mieux ? Le candidat franchisé rentre dans ce salon et sous l’habillage astucieusement réparti par la Fédération, de son code de déontologie, et des franchiseurs qui se sont engagés à le respecter (très petite minorité en vérité), ce candidat tombe ensuite de « Charybde en Scylla » ! Les trois quarts de la zone du salon sont représentés par des enseignes du « commerce associé », disent-ils. Qui ment le mieux ? Ces gens là (ces enseignes) ont eu accès au salon avec un DIP « bidon », par exemple l’enseigne « Sucx » dont les 8 premiers franchisés, associés minoritaires d’une SARL dont le « franchiseur » est gérant majoritaire, cet associé minoritaire finance la boutique par son compte courant ! Eux n’ont jamais vu la couleur d’un DIP. Pourtant cette enseigne, qui jure sur ses grands dieux ne pas être une franchise, était bel et bien au salon de la franchise et avait donc forcément communiqué un DIP : conflit d’intérêt et transparence, nous y voilà, encore et encore. Pourtant, ayant eu vent de la ruine de ces « pauvres franchisés Sucx » j’avais alerté les autorités du salon pour leur révéler cette tromperie, et bien, savez vous ce qu’ils m’ont répondu : y a-t-il un jugement définitif qui condamne le « franchiseur » ? Fort, non ? Celle (je tairai son nom !) qui m’a répondu, ne doit pas connaître le mot « conscience » !

Je ne parle pas des « Espace épilation » et autres enseignes en règlement judiciaire « permanent » qui continuent à recruter des franchisés, pauvres franchisés. Je pense que tôt ou tard, l’algorithme de « Franchise Expo » va trouver ses limites : entre son désir avide d’argent (vendre du mètre carré) et la tromperie d’une grande partie des visiteurs.

J’avais déjà pressenti ce conflit d’intérêt et l’avais exprimé dans mon blog de mai 2010, qui avait, d’ailleurs à l’époque, communiqué de manière « virale ». Je pense que les franchiseurs sérieux devraient faire pression pour nettoyer au « kärcher »  cette combinaison basée sur le mensonge : qui ment le mieux ?

Publicités
One Comment leave one →
  1. Gros Patrick permalink
    23 avril 2013 13 h 26 min

    Bonjour Monsieur GAST,

    Bravo pour votre article – « Qui ment le mieux » ? – 2ème partie : Le piège!
    Quelle lucidité…

    Au plaisir d’échanger,

    Cordialement,

    Patrick GROS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :