Skip to content

Il faut se réjouir !

25 juillet 2012

Ce qui est très atypique en France,  c’est qu’en votant à « gauche », le français espère une politique de « droite » (l’ère Mitterrand, l’ère Hollande !).

Inversement, c’est en votant à « droite » que le français espère une politique de gauche (Chirac, Sarkozy peut-être aussi, …).

Il y a du vrai non ?!

Dans le dossier Arcelor Mittal, les gauchistes trotskystes du gouvernement comme Montebourg, qui entre nous soit dit n’ont jamais vu ni un « EBITDA » ni cherché un client de leur vie … prennent des décisions idéologiques et se trouvent confrontés à « la vraie vie ». Ils vont peut-être se révéler – pourquoi pas – plus efficaces que le gouvernement Sarkozy.

Il faut se réjouir !

Toutefois, moi, si j’étais Mr Mittal et suite au rapport d’expertise du technocrate Pascal Faure, qui brille par son incompétence et sa méconnaissance du marché, conclut à la rentabilité du site sidérurgique Arcelor Mittal de Florange. Si j’étais Mr Mittal donc, j’abandonnerais au plus vite pour 500 Millions d’euros, et même moins, ce site … et je laisserais aux « oies blanches » de Bercy (qui réfléchissent toujours avec l’argent des autres – jamais le leur !) le soin de créer encore du déficit pour l’état français ! Pensez donc, Florange est forcément une mauvaise affaire. Non ?!

Crée t-on vraiment de nouveaux emplois en faisant de mauvaises affaires !!!

Il y a en Europe, c’est un fait, dans le secteur de l’acier, surabondance de l’offre. Tout est dit. Pourquoi voulez-vous que Mr Mittal, qui a mis des sommes colossales dans ce groupe, accepte le dictat – kolkhosien – des marxistes trotskystes français (CGT + Bercy …).

Sauve qui peut ! Mr Mittal, vous êtes leader mondial de la sidérurgie et des fonctionnaires français, qui prétendent tout savoir, sur tout, veulent vous donner une leçon sur la connaissance réelle du marché de l’acier dans le monde !

En quittant la France, vous ne perdrez pas grand-chose. On dit se couper un bras ! Non, même pas, juste un ongle !

En créant la haine du capital et des entrepreneurs, la France socialo- trotskystes ne va qu’accélérer le processus de décadence.

A cette logique, pourtant, et paradoxalement, le président Hollande, s’est exprimé ces derniers jours dans la presse et commence à négocier un virage semble t-il, en changeant de discours : « Non, l’entrepreneur n’est pas forcément le diable ! ». Alors …

Comme je vous le disais !

Il faut se réjouir !

La (vraie) politique de droite pointe peut-être le bout de son nez à l’horizon !

Bonnes vacances tout de même !

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :