Skip to content

La fin d’un monde (celui des assistés)

25 avril 2012

En lisant dans la presse que la Grande-Bretagne allait jouer son avenir en organisant un référendum pour donner l’indépendance à l’Ecosse, j’ai failli m’étouffer de surprise ! C’est plusieurs siècles de l’histoire de l’Angleterre qui risque de s’envoler en fumée.

Déjà Tony Blair avait donné son autonomie à l’Ecosse mais autonomie n’est pas indépendance.

Pourquoi ?

Comme j’aime bien me poser les questions sur les arrière-pensées, je me suis dit que l’Angleterre, à cause de la crise, n’a plus les moyens de subventionner les uns et les autres, ni même les Etats de l’Union-Jack comme l’Ecosse.

En rendant son indépendance à l’Écosse, l’Angleterre va donc faire des économies (c’est l’air du temps). Mauvaise nouvelle pour les écossais car le message des anglais est clair : écossais, vous allez à présent vous mettre au travail !

La France devrait peut-être faire pareil avec la Corse !!! et les Antilles !!! et L’ile de la Réunion !!!

Mais je projette cette comparaison avec la franchise.

Le travailleur salarié est un assisté. Le franchisé est indépendant et il a investi son capital dans son affaire. Il n’a donc pas d’autre choix que de travailler dur pour s’en sortir.

Halte aux revendications…

Il faut toujours regarder de près la politique des anglais, ils ont souvent une longueur d’avance sur nous.

Vivre l’indépendance c’est l’expression de la responsabilité et de la dignité de l’homme. C’est celui qui prend son destin en main et qui trouve ses solutions au lieu de quémander ou de crier à l’injustice et à l’inégalité. Comme l’écrivait Nietzsche, c’est de la « transmutation des valeurs ». Après 1945, les allemands ne se sont-ils pas redressés par leur seul travail ?

Enfin, je sais que vous appréciez mon blog, « le parler vrai » !

Non au totalitarisme de la pensée unique.

Merci de votre soutien, je le constate aussi au nombre d’entre vous qui assistez à nos ateliers, vous êtes de plus en plus nombreux. Merci.

En conclusion, je voulais vous dire aussi que dans mon blog du mois de mars : Le Salon de la Franchise 2012 en demi-teinte, je parlais d’apparatchik et des copains d’abord. Et bien confirmation est donnée. Le nouveau président de la FFF, René Prévost, 40 ans chez Speedy et 15 ans d’intrigues à la FFF : le renouveau n’est pas pour demain ! La soviétisation de la FFF va apparaitre en plein jour ; et l’infiltration des « francs-maçons » se poursuit !

Le comique c’est que la franchise est réglementée par la Loi Doubin, une loi de transparence…

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :