Skip to content

L’esprit « Zahia »

3 février 2012

Lors du dernier Congrès du CEDRE du 31 janvier 2012 où j’ai réussi à réunir environ 80 enseignes chez Clear Channel, notre partenaire hôte, et lors duquel j’ai remis le 18e Trophée du meilleur directeur de réseau 2011 à Véronique Mauloise, la phénoménale développeuse du réseau Mezzo di Pasta, à 28 ans, en deux ans, elle a ouvert une centaine de Mezzo di Pasta en France.
Dans mon introduction, je n’ai pu résister à décliner quelques remarques « non politiquement correctes » comme à mon habitude !

Premièrement, nous français de France, nous sommes tous devenus des « petits bourgeois », des « enfants gâtés ». Seulement préoccupés par nos petites habitudes et notre petit confort de vie.
Alors c’est vrai que je dois avouer être très impressionné par la percée médiatique de « Zahia ». Cette jeune « escorte girl », mineure, qui tombant dans les bras des footballeurs et notamment Franck Ribery, se trouva mêlée par scandales interposés avec la justice sur le dos, à la gloire médiatique.
Sa notoriété fut immédiate. Un grain de sable « du Sahara algérien », venu de nulle part…certes jeune femme un peu refaite (lèvres et seins) mais avec une authentique descente de reins exceptionnelle. Avec en plus, une lueur d’intelligence dans le fond de l’œil.
Interviews exclusives bien monnayées et soudain silence radio pendant deux ans….
Par hasard, lors d’un reportage télé, je fus attiré par le titre : « Zahia la métamorphose ». J’ai failli tomber de ma chaise.
Voilà cette jeune fille de 19 ans devenue, comme dans un conte de fée, créatrice d’une ligne de sous-vêtements féminins : grand défilés parisiens, presse et stars de la haute-couture présentes, s’exclamant devant ce défilé au look si créatif et si novateur ! Même Karl Lagerfeld cherchait à s’afficher !!!…

Voilà c’est ça l’esprit Zahia.

Pour percer aujourd’hui il faut prendre des risques, être « borderline », accepter le concept de « no-limit », « no moral », bref être prêt à tout, et surtout réapprendre la vieille formule de Machiavel : « la fin justifie les moyens ».

Bien sur, pour en arriver là, il faut avoir faim, il faut avoir la niaque et surtout un courage sans limite.
« Risque et courage », qualités que nous petits bourgeois de français avons perdu depuis longtemps.
Et quand je pense qu’elle n’a que 19 ans, quel début de carrière !

Et bien voyez-vous, le jeune franchiseur d’aujourd’hui doit avoir « l’esprit Zahia » s’il veut « s’arracher ».

Le drame de la surpopulation et de la concurrence font tomber dans « l’anonymat » ceux qui pensaient avec les valeurs « d’avant la crise ». Toute communication aujourd’hui, si « elle veut exister » doit être « hors limites » sinon elle ne sert à rien. Curieusement, la vraie médiatisation se fait autour du Palais de Justice…au XXIe siècle.

Ces propos évidemment amusèrent mon auditoire mais beaucoup s’y retrouvaient.
Au moment du Grand Salon des entrepreneurs de Paris où osaient s’afficher les Sarkozy, Bayrou, Villepin, Hollande, Joly, hauts fonctionnaires et hommes politiques dont la détestation des entrepreneurs en France est connue depuis des décennies.
Le Salon des entrepreneurs a beau se débattre pour favoriser la création d’entreprises et permettre à tous ces hommes politiques avalant leurs couleuvres et gesticulant pour faire croire aux entrepreneurs qu’ils allaient faire « pattes de velours ». Soyez assurés chers amis, ces gens du pouvoir ne restreindront jamais leur train de vie : JAMAIS.

Ils essayent de vous faire croire qu’ils vous aiment vous entrepreneurs, mais ne soyez pas niais. Dès que vous aurez gagné trois francs six sous, ces gens là viendront vous les voler. Ce sont « les voleurs d’Etat ».
Oui oui, j’ai 30ans d’expérience (et plusieurs contrôles fiscaux à mon actif…si je puis dire) !
Tout cela n’est qu’une mascarade et un leurre. Il serait si simple de baisser les cotisations et autres impôts ridicules qui tuent la France et son avenir.
Il faut toujours regarder ce que font les anglais. Lisez les propos du 1er ministre Monsieur David Cameron dans la presse actuelle : renversant.
Saviez-vous que si vous constituez une « société Limited » à Londres, sans besoin de capital social, en 24h et pour 300€ environ, cette Limited ne payera ni TVA, ni charges sociales, ni impôts tant que cette Limited ne dépassera pas 120 000€ de CA par an !!! et ça à 2h de TGV de Paris !!!
Vous voyez, on vous prend vraiment pour des « veaux » avec le statut d’auto-entrepreneur !

Autre exemple, toujours à 2h de TGV de Paris mais cette fois-ci direction Luxembourg : si vous mettez votre marque dans une société luxembourgeoise, vous paierez un peu plus de 5% d’impôt sur les revenus issus de ces marques (droit d’entrée, royalties, etc…)

Vous voyez en France on cassera toujours du Zahia (bien sur quand elle se sera vraiment enrichie !).
Il faut donc aujourd’hui s’ouvrir l’esprit, envisager le monde comme le fait Facebook en le réduisant à la portée de tous à moindre coût.

Ce qui veut dire en conclusion, que toutes les techniques maitrisées par les multinationales depuis toujours pour ne pas payer d’impôts en France et pour échapper aux « voleurs d’Etat », sont aujourd’hui à la portée des PME et franchiseurs : la vraie révolution humaine aujourd’hui ce sont les nouvelles technologies : iPhone, Internet, le TGV aussi !!!
Tout cela, à des coûts accessibles pour une PME.

Pendant le cocktail, on me félicita et bon nombre m’avouèrent à l’oreille avoir opté pour la marque au Luxembourg !
Ouf, j’étais soulagé, j’ai découvert que tous les français n’étaient pas des veaux, n’étaient pas des niais !

Le patriotisme aujourd’hui… c’est quoi déjà ?! La France est un hôtel comme dirait l’écrivain Houellebecq.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :