Skip to content

« L’international de la franchise » !

4 juin 2010

La franchise capitaliste versus la franchise communiste et/ou collectiviste !

Dans plusieurs de mes blogs, j’ai déjà dénoncé la tendance actuelle de plusieurs fédérations européennes de la franchise de prôner, en acceptant des franchisés au sein des conseils d’administrations, la co-franchise (peut-être innocemment…).

Vif débat qui a provoqué le départ de nombre de grands franchiseurs de la Fédération Française de la franchise (Mac Donalds, Carrefour, Accor).
Pour moi, la franchise ne peut qu’être capitaliste et entrepreneuriale. Et c’est la philosophie du CEDRE.

Mais attention, revenu d’une conférence importante à Milan, les 19 et 20 mai dernier, invité par le magazine AZ Franchising, où je dois dire avoir été reçu comme une Guest Star, j’ai été sidéré qu’en Italie aussi la guerre des fédérations faisait rage. (Voir le post : Les Awards de la Franchise Italienne 2010)

D’un coté « l’assofranching » qui est l’association historique de la franchise en Italie et légitime de mon point de vue.

De l’autre, la nouvelle Fédération Italienne de la Franchise qui existe depuis peu et qui mélange franchisés-franchiseurs. La présidente actuelle est une franchisée…
Je me suis risqué, en plaisantant, de lui demander si sa fédération soutenait une idéologie marxiste ! ou soutenait une forme de co-gestion (on retrouve la co-franchise ! ) et elle a moyennement apprécié la plaisanterie.

Amusant non ?!

Le pauvre franchiseur en Italie ne sait plus à quel saint se vouer d’autant plus qu’il y a aussi, en plus, une fédération de franchisés ! Comme si en Europe la franchise suivait les convictions politiques des uns et des autres. Il y a les franchiseurs libéraux (assofranchising, CEDRE) et les franchiseurs socialistes (la Fédération Italienne de la Franchise et la FFF, et bien d’autres encore en Europe selon l’histoire politique de chaque pays).
Et vous êtes-vous pour une fédération que de franchiseurs ou une fédération de franchiseurs-franchisés prônant systématiquement la co-franchise (même en filigrane et/masqué) ?

Je persévère dans ce débat idéologique et politique qui devient européen !?

La franchise est composée d’entrepreneurs non ?

Le franchiseur !

Mais le franchisé aussi est un entrepreneur, plus petit certes, sont TRI (ou ROI = retour sur investissement) est plus facile à réaliser que pour le franchiseur d’où la divergence de leurs intérêts, institutionnellement parlant, parce que dans la vie de tous les jours, franchiseurs et franchisés collaborent ensemble sans problème. La franchise n’est-elle pas un partenariat dans le profit ?

(voir le post : Pourquoi la Fédération Française de la Franchise fait fausse route : qui veut la mort de la franchise ?)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :