Skip to content

Sauve qui peut !

1 décembre 2008

En me promenant au Salon des Services à la Personne les 20, 21 et 22 novembre dernier à Paris, Porte de Versailles, j’ai été, je l’avoue, choqué par des stands d’entrepreneurs qui avaient en face d’eux…… des stands d’une autre nature, les stands de la CGT, les stands de la CFDT, etc… et les stands des sangsues (les horribles fonctionnaires de l’URSSAF), les vrais ennemis des entrepreneurs.

Oui… véridique !

On dit qu’on a les gouvernants qu’on mérite.

Sauve qui peut !

Martine Aubry est de retour ! Incroyable….

La nouvelle dirigeante de l’opposition est de nouveau en selle !!!

Celle qui a mis la France à genou avec les 35h !

Celle qui a ridiculisé la France dans le monde entier – seul pays à avoir inventé les 35h – bravo les énarques ! Pauvre France….

A ce salon des Services à La Personne, j’ai même rencontré le secrétaire d’État à l’Emploi, le beau Laurent Wauquiez, qui essayait de calmer les esprits et d’être crédible dans sa peau de libéral (masqué ?!).

Oui oui le saviez-vous ?

48h avant l’ouverture du salon, le parlement s’apprêtait à inclure dans le projet de loi sur la suppression et/ou le plafonnement des niches fiscales, et tous les avantages fiscaux de la Loi Borloo.

In extremis en dernière lecture, le soir tard, les lobbyings (dont un peu le CEDRE) et surtout la trouille du chômage, ont empêché l’irréparable, la mort du SAP (service à la personne).

Au salon tout le monde transpirait à grosse goutte.

Comment croire aux charlots ?

Comment créer une franchise de service dans ces conditions avec une visibilité digne de la brume la plus épaisse ?

J’étais déprimé.

La France découvre à peine la franchise de service mais hélas, elle marche à reculons.

Quand je pense qu’aux USA la franchise de service existe depuis plus de 40ans et que personne là bas, dans les services à la personne, n’ose se prendre pour un révolutionnaire…

En France, l’URSSAF d’ailleurs cherche à poursuivre ses procédures en requalification des contrats de franchise de service à la personne en contrats de travail.

Acadomia est dans la cible, mais d’autres aussi.

Pourquoi les français détestent-ils autant les entrepreneurs ?

Bon, pendant ce temps là, il y a des braves et gros sénateurs, (s’il n’y avait qu’eux) qui pour environ 800€ par mois de loyer, jouissent d’appartements privés de plus de 300m² dans le VII arrondissement de Paris et à vie, …excusez du peu…, oui oui, c’est ça l’égalité à la française !

Sauve qui peut… !

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :